Il est important de savoir comment utiliser un test d’autodiagnostic OBD2 valide. La plupart du temps, ces tests sont utilisés afin de s’assurer que les réglages de l’ordinateur sont corrects et que le véhicule fonctionne dans le bon mode. Dans cet article, nous allons voir comment utiliser un test d’autodiagnostic OBD2 valide afin de faire vérifier la voiture avant de pouvoir la conduire.

La première chose à faire est de vous rendre chez votre concessionnaire ou sur le site web où vous pouvez obtenir votre ODB. Ce sont deux moyens très populaires de le faire, car vous devez donner au vendeur vos informations complètes pour qu’il puisse vous aider.

Valise diagnostic mode d’emploi

Ensuite, vous devez retirer l’ODB et le brancher sur votre PC. Une fois qu’il est branché, démarrez le scanner OBDII et entrez le code du fabricant, ou si vous utilisez votre voiture, il est recommandé d’entrer l’ID du véhicule (VIN) pour que vous puissiez avoir une meilleure idée de ce qui se passe. Une fois que vous avez trouvé le modèle et l’année de votre voiture, utilisez le témoin de contrôle du moteur pour voir s’il y a un problème.

Une fois que vous avez trouvé le problème, vous devez retourner à l’ODB et couper l’alimentation du système. Maintenant, parlons de la façon d’utiliser un test d’autodiagnostic OBD2 valide.

Tout d’abord, vous devez vérifier le mode de diagnostic pour voir s’il fonctionne réellement. Si vous ne pouvez pas vérifier le mode de diagnostic de l’ordinateur, vous devez couper l’alimentation. Ensuite, placez le vérificateur d’identité OBDII sur la source de la batterie de votre voiture.

Vous devez couper l’alimentation du système et le brancher sur le contrôleur d’identification OBDII. Ensuite, utilisez la lampe de contrôle du moteur pour voir s’il y a un problème.

Tester l’électronique du moteur

Veillez à ne pas vérifier la transmission ou le moteur de la voiture, car c’est là que la plupart des problèmes avec l’OBD2 peuvent être localisés. Une fois que vous avez fait cela, vous devriez être prêt à partir. Mais si vous ne pouvez toujours pas vérifier le mode diagnostic de l’ordinateur, vous pouvez simplement faire vérifier la transmission ou le moteur de votre voiture.

Vous pouvez essayer de vérifier le radiateur de votre voiture, son bouchon de vidange, votre bouchon d’essence, et vous pouvez également vérifier le tuyau d’échappement et les feux de la voiture. C’est aussi un moyen très simple de vérifier le système OBD2.

Tester un pot catalytique

Le prochain test que vous pouvez essayer est le test du convertisseur catalytique. Pour ce faire, vous devez sortir le convertisseur de la voiture et le placer dans un endroit sûr. Maintenant, vérifiez le filtre à carburant et la pompe à carburant.

Enfin, le test de pression d’huile moteur est l’un des tests de diagnostic les plus connus. Il est très important pour votre voiture et les personnes qui la conduiront.

Le test de pression d’huile moteur comporte plusieurs étapes. Tout d’abord, vous devez allumer le témoin d’alimentation OBDII afin de voir s’il est allumé.

Ensuite, vous devez brancher le module de test, qui contient le moniteur OBD et le logiciel qui vérifie les différents éléments du système de la voiture. Après toutes ces étapes, vous pouvez vérifier si le système fonctionne bien.

Source: https://tout-pour-l-auto.fr/valise-de-diagnostic-auto/